Un PACS, un choix de vie commune pas comme les autres

Le mariage est en principe cette matérialisation de l’amour. Une étape qui conduit deux cœurs amoureux à officialiser leur relation afin de pouvoir vivre ensemble en toute quiétude. Il a également d’autres avantages pour ce qui est de la sécurité financière autant du couple que des enfants issus de l’union. Mais aujourd’hui, fort est de constater qu’un tout nouveau système est né. Il s’agit du pacs, très en vogue depuis quelques années. Ce choix confère plus de largesses dans la vie de couple et n’impose pas les mêmes obligations que le mariage.

Choisir le pacs pour une vie de couple plus relaxe

Rien ne se fait au hasard dit-on. C’est dans cette perspective que ce mode de vie en couple a été institué. Il porte certains bénéfices qui profitent aux deux parties. D’abord, ce contrat de mariage n’oblige pas la femme par exemple à porter le nom de famille de l’homme. Ce type de contrat peut s’établir entre deux personnes de sexes opposés qui peuvent partager mutuellement les dépenses concernant le ménage par exemple où tout autre dépense. Ainsi donc outre le fait qu’ils doivent vivre ensemble, partager les dépenses, ils ne signent aucune communauté de biens. Donc chacun est propriétaire de son gain.

Le pacs : un choix, pas sans conséquence

Autant les avantages sont intéressants, les inconvénients ne manquent pas d’ailleurs. Que c’est beau de vivre ensemble, mais l’obligation de partager les dettes de l’enfant issu de l’union n’est pas nécessaire. Le lieu d’habitation revient à une seule personne qui peut décider de quoi en faire sans demander l’avis du second surtout en cas de bail. Mieux, l’union entre deux étrangers à savoir un Français et une autre personne n’est point avantageuse surtout si celui-ci n’a pas la nationalité française. Le pacs ne lui en donne d’ailleurs pas ce droit sauf au cas où le contrat ait duré 5 ans.

Related Post