La cérémonie du mouchoir dans les mariages gitan

Les mariages gitans sont connus pour leur extravagance et leur style particulier, surtout avec le très jeune âge des futurs mariés. C’est de coutume avant le jour de mariage, de procéder à la cérémonie du mouchoir pour attester de la virginité de la future mariée. Les mariages gitans sont de grandes célébrations qui réunissent toute la communauté. Ce qui fait qu’ils sont vraiment impressionnants. Nous vous expliquerons le déroulement de la cérémonie du mouchoir lors du  mariage chez les gitans. À cet effet, voir ce qui suit.

 

La cérémonie du mouchoir ou rite de Panuelo

La future mariée est soumise à la cérémonie du mouchoir, ce qui permet de vérifier si elle est toujours vierge. Pour se faire, une femme de la communauté d’âge mûr et expérimentée procède à l’introduction d’un mouchoir dans ses parties intimes sous les regards de dizaines de femmes qui pourront témoigner de l’exactitude et de la véracité de la cérémonie. C’est une cérémonie très importante et déterminante. En effet, l’honneur et le respect de la famille de la future mariée sont mis en jeu. Dans le cas où,  la jeune femme n’est pas vierge le mariage ne se fera pas, et sa famille se retrouvera déshonorée. Alors, sous le regard attentif de sa mère et d’autres femmes mariées, la jeune mariée subit la vérification de sa virginité et si cela est prouvé le mouchoir appartient à sa belle-famille. Les femmes déversent sur elle des dragées, qui sont un signe de pureté et il s’ensuit une grande célébration avant le mariage proprement dit. Le jeune couple pose fièrement pour des photos avec le mouchoir.

Related Post